Le regard entravé
15,00 €
     
SINTESI
Les études réunies dans cet ouvrage abordent toutes des sujets appartenant à une même période, située entre la Renaissance et la crise du classicisme français. Cet enracinement historique, toutefois, n’est pas leur seul point commun. Un autre fil conducteur permet de les relier les unes aux autres. Elles se proposent en effet d’explorer des textes appartenant à des genres considérés comme marginaux par rapport à ce que l’on considère habituellement comme la “voie royale” de la littérature, car ils se fondent sur d’autres formes d’écriture, appartiennent à d’autres champs du savoir, littéraire mais aussi historique et anthropologique. L’enquête porte sur des territoires frontaliers dont le statut reste encore souvent à définir. Ces pages s’attardent à considérer des figures et des œuvres souvent étiquetées comme mineures: les textes du XVIe et du XVIIe siècle concernant la Nouvelle-France, de Verrazzano à Boucher, en passant par Champlain, Biard et Sagard et les pages “américanistes” d’Antoine de Montchrestien, ainsi que les écrits sur la colonisation de Marc Lescarbot, qui bénéficient d’une attention toute particulière. Ces textes constituent des témoignages scripturaux et culturels de grande importance, ils permettent, en effet, de suivre l’évolution des modèles descriptifs et de la prise en charge du réel par l’écriture, ainsi que de mieux connaître la sensibilité, l’imaginaire, les structures mentales des Français de l’époque. Ils fournissent, enfin, de précieux renseignements sur des problèmes qui n’apparaissent pas dans la “grande littérature", à savoir la naissance du colonialisme, de l’ethnographie et de l’ethnologie, les expériences missionnaires, les rapports entre la littérature et les sciences économiques et politiques.Paolo Carile, spécialiste de littérature de voyages du XVIe et du XVIIe siècle, ainsi que du roman français entre les deux guerres mondiales, Paolo Carile est professeur de littérature française à la Faculté des Lettres de l’Université de Ferrara et président de l’Association culturelle internationale et du Prix Italiques.Ses principales publications sont: Céline, un allucinato di genio (Bologne, 1969); Aspetti e motivi delle lettere di Saint–Evremond (Bologne, 1970); Céline oggi (Rome, 1974); La comédie des Académistes de Saint–Evremond, édition critique (Milan–Paris, 1976); Lo sguardo impedito. Studi sulle relazioni di viaggio in Nouvelle–France (Fasano, 1987); édition avec introduction et notes des Lettres Persanes de Montesquieu (Paris, 1995); Aspects de la francophonie dans l’Océan Indien, collectif sous la direction de P. Carile (Fasano–Paris, Ferrare, 2 vol., 1996 et 2000); édition avec introduction et notes des Raisonnements de mon voyage autour du monde de Francesco Carletti, traduits par Frédérique Verrier (Paris, 1999); Huguenots sans frontières. Voyage et écriture à la Renaissance et à l’Age classique (Paris, 2000).
pagine: 224
formato: 17 x 24
ISBN: 978-88-7999-268-8
data pubblicazione: Gennaio 2006
editore: Aracne
SINTESI
Informativa      Aracneeditrice.it si avvale di cookie, anche di terze parti, per offrirti il migliore servizio possibile. Cliccando 'Accetto' o continuando la navigazione ne acconsenti l'utilizzo. Per saperne di più
Accetto