Sémiotique de l’outrage
14,00 €
8,4 €
     
SINTESI
À l’intérieur de cet ouvrage, Jean Genet et Pier Paolo Pasolini se rencontrent et dialoguent, comme ils ne l’ont jamais pu faire durant leur vie. Tout au long des chapitres, où ils sont souvent mis en miroir, le récit biographique se mêle continuellement à une analyse des fondements de leur écriture et de leurs audacieuses réflexions linguistiques, cinématographiques et bien sûr politiques, toutes liées sans équivoque sous le signe de l’outrage. Le langage, transgressé dans ses normes et usages, est sans aucun doute l’arme qu’ils empoignent le plus volontairement, et de la même façon, pour dévoiler tous les maux dont souffre la société contemporaine. En ce sens, ils “parlent la même langue”, celle d’une accusation, d’une révolte et d’une réflexion vigoureuse, qui, par-delà la différence linguistique, rend au mot toute sa signification et fait de la “parole” le véritable accusé de la langue.Préface de Nadia Minerva.Fabrizio Impellizzeri, chargé de cours et chercheur de langue française auprès de la Faculté de Sciences de la Formation de l’Université de Catane, est l’auteur de nombreux articles sur Genet et Klossowski et des ouvrages L’écriture fantasmatique (2007), De l’écriture tactile à l’image (2008). Ses recherches s’étendent à la sociolinguistique et à l’analyse du discours dans le cinéma.
pagine: 212
formato: 14 x 21
ISBN: 978-88-548-3263-3
data pubblicazione: Maggio 2010
editore: Aracne
SINTESI
Informativa      Aracneeditrice.it si avvale di cookie, anche di terze parti, per offrirti il migliore servizio possibile. Cliccando 'Accetto' o continuando la navigazione ne acconsenti l'utilizzo. Per saperne di più
Accetto