Les multiples péchés de Richard Ford, de Georges Bataille et de Jacques Derrida
10,00 €
6,00 €
     
SINTESI
Gilles Mayné est actuellement Professeur de Littérature américaine à l’Université Jean Monnet de Saint-Étienne. Il est l’auteur de Eroticism in Georges Bataille and Henry Miller (Summa Publication Inc., Birmingham, AL, USA), en 1993, et de deux autres ouvrages parus en 2001 et 2003 chez Descartes & Cie (Paris): Pornographie, violence obscène, érotisme, et Georges Bataille, l'érotisme et l'écriture. Applications pra­tiques à l’étude de textes littéraires.Comparatiste de formation, il s’intéresse très tôt à l’érotisme en tant que phénomène fusionnel entre les êtres, phénomène “total” (au sens maussien) ou “expérience intérieure” (au sens bataillien) qui déjoue toutes les certitudes et qui stricto sensu force à “déconstruire” le socle des discours sociologiques, philosophiques et littéraires classiques. Ainsi l’auteur a pu tenter de jauger le degré de subversion de Wharton, Miller, Lawrence, Nin, Baudrillard, ou encore Philip Roth.Bien qu’il ne traite pas à proprement parler d’érotisme, le présent ouvrage s’inscrit dans la même perspective dans la mesure où les nouvelles minimalistes ou “précisionnistes” de Richard Ford, assez fascinantes, révèlent cependant une tendance récurrente (postmoderne) consistant à s’abstraire et à s’absoudre de questionner plus avant un certain mouvement d’enfoncée dans l’illégalité et dans l’inconnu pour revenir non pas forcément toujours sur le sol du connu, mais en tout cas souvent sur celui d’une indécidabilité lancinante, généralement assez peu coupable…
pagine: 120
formato: 14 x 21
ISBN: 978-88-548-2423-2
data pubblicazione: Marzo 2009
editore: Aracne
SINTESI
Informativa      Aracneeditrice.it si avvale di cookie, anche di terze parti, per offrirti il migliore servizio possibile. Cliccando 'Accetto' o continuando la navigazione ne acconsenti l'utilizzo. Per saperne di più
Accetto