Mallarmé trois fois grec
7,00 €
4,2 €
     
SINTESI
Le rapport de Mallarmé avec les littératures classiques est plus fort que souvent on ne le croit. De nombreux termes reçoivent une lumière nouvelle si on les traduit en grec. Tel est l’enjeu de ce petit livre, qui cherche dans un premier temps à résoudre, à l’intérieur d’un sonnet, la plus vieille crux – pour parler comme les philologues – mallarméenne. Le deuxième chapitre tente de reconstruire, à travers la présence de ce même mot dans des œuvres linguistiques du XIXe siècle, la culture linguistique du poète. La troisième partie pousse la présence du grec dans la prose mallarméenne et éclaire ultérieurement l’énigme illustrée dans les pages précédentes. Les trois volets ne font qu’“expliquer” la technique poétique de Mallarmé et ne cherchent qu’à remplir de sens (non pas de réalité référentielle) ce que Christian Angelet a appelé « l’ontologie négative sur laquelle repose l’édifice mallarméen ». La réalité pour le poète existe bel et bien, mais est textuelle.Jean Robaey, né en 1950, vit en Italie depuis 1969. Étudie les littératures classiques, française, néerlandaise et italienne, ainsi: Verhaeren et le symbolisme (Mucchi, Modène 1996); La riparazione di un oblio. Da Dante a Mallarmé (Hakkert, Amsterdam 1998); La tradizione dell’antico. Tre studi su Mallarmé, Proust e Baudelaire (ivi 2001); L’antico nel moderno. Due studi su Rimbaud e Beckett (Università di Ferrara, Ferrare 2005).
pagine: 80
formato: 14 x 21
ISBN: 978-88-548-0947-5
data pubblicazione: Gennaio 2007
editore: Aracne
collana: Lettere francesi | 3
SINTESI
Informativa      Aracneeditrice.it si avvale di cookie, anche di terze parti, per offrirti il migliore servizio possibile. Cliccando 'Accetto' o continuando la navigazione ne acconsenti l'utilizzo. Per saperne di più
Accetto