Le grand lifting des fées
Avatars post–modernes du merveilleux
14,00 €
8,4 €
Area 14 – Scienze politiche e sociali
     
SINTESI
Avant-propos : avatars du merveilleux (1937-2016)
Le merveilleux fonctionne comme un langage avec lexique – les personnages, leurs attributs, les décors – et sa grammaire – les histoire. Ses évolutions racontent celles de son temps, avec une acuité d’autant plus vive qu’elles s’inscrivent de façon naturelle dans une perspective de long terme.thèmes de prédilection.
Les inflexions et les ruptures, les innovations comme les reprises, sont d’autant plus repérables qu’elles se détachent, pour ainsi dire, sur un fond de pratiques antécédentes.
L’étude culturelle de ces phénomènes à l’époque contemporaine s’inscrit dans une approche sociohistorique, que le contexte de la mondialisation des productions de masse favorise en affranchissant pour partie de leurs contextes nationaux les oeuvres plébiscitées de par le monde.
On a vu la place qu’Andersen a occupée, à partir de 1968, dans les productions japonaises : on a vu les magical girls, démarquées d’une série américaine familiale, inspirer à leur tour des créateurs européens travaillant sous licence Disney, pour revenir habillées en manga au pays du soleil levant.
Il ne s’agit pas de nier les ancrages locaux, mais ils se voient subsumés par ce qui assure les succès cosmopolites. Tout est affaire de plus grand dénominateur commun.
pagine: 172
formato: 17 x 24
ISBN: 978-88-255-1731-6
data pubblicazione: Agosto 2018
editore: Aracne
rivista: i quaderni di m@gm@ | Numero 9 (2018)
SINTESI
INDICE
Informativa      Aracneeditrice.it si avvale di cookie, anche di terze parti, per offrirti il migliore servizio possibile. Cliccando 'Accetto' o continuando la navigazione ne acconsenti l'utilizzo. Per saperne di più
Accetto