Jean Musitelli

Association Italiques
Institut de Relations Internationales et Stratégiques - IRIS

Jean Musitelli est diplômé de l’ENA et de Normale Sup. Ancien professeur de lycée à Montpellier, à Saint-Cyr l’École, puis à Rouen (1970-1976), Jean Musitelli a été affecté à sa sortie de l’ENA (1979, promotion, Michel de l’Hospital) à la direction Europe du ministère des Affaires étrangères (1979-1981).
Premier secrétaire à l’ambassade de France à Rome de 1981 à 1984, il est ensuite appelé par François Mitterrand à l’Élysée. Le chef de l’État en fait son chargé de mission pour les affaires internationales. Jean Musitelli prend du grade en 1987. Il devient conseiller diplomatique. En 1989, il rejoint le Conseil d’État en qualité de maître des requêtes, puis est détaché auprès du ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères, Roland Dumas, en tant que conseiller. Il cumule cette fonction avec celle de vice-président de l’Institut du Monde Arabe (1990-1993) et de porte-parole de la présidence de la République (1991-1995). Jean Musitelli retrouve les cabinets ministériels en 1997. Il est chargé de mission auprès du ministre des Affaires étrangères, Hubert Védrine (1997-1998) tout en oeuvrant en qualité d’ambassadeur, délégué permanent de la France auprès de l’Organisation des Nations-Unies pour l’éducation, la science et la culture (1997-2002).
Jean Musitelli est président de l’Autorité de régulation des mesures techniques (ARMT). Egalement, Président de l’Institut national du patrimoine depuis 2001, Jean Musitelli est aussi président de la commission spécialisée de terminologie et de néologie du ministère de l’Équipement et des Transports depuis mai 2005.
Jean Musitelli est Secrétaire général du conseil d’administration de l’Institut de Relations Internationales et Stratégiques (IRIS) et administrateur de l’Institut François Mitterrand. Le 3 mai 2007, il est nommé membre de l’Autorité de régulation des mesures techniques.
Il est actuellement président de l’Autorité de régulation des mesures techniques.
Le 23 décembre 2009, il est nommé membre titulaire de la Haute autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur internet (HADOPI) par Jean-Marc Sauvé, vice-président du Conseil d’État.
Depuis le 10 mai 2010, il assure la présidence de l’Association diversum, pour la prise en compte de l’environnement culturel dans les politiques de développement durable.
Informativa      Aracneeditrice.it si avvale di cookie, anche di terze parti, per offrirti il migliore servizio possibile. Cliccando 'Accetto' o continuando la navigazione ne acconsenti l'utilizzo. Per saperne di più
Accetto